Tu m’aimes parce que je suis là. Mais s’il faut traverser la rue pour me rejoindre tu es perdu. […] Je te regarde et j’ai envie de pleurer. Je suis fatiguée Pierre. Fatiguée de t’aimer.

-Les choses de la vie; Claude Sautet  (via moonsoledad)

Écrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit.

-

Marguerite Duras

(via lemondecarre)

(Source : pochiyo, via soul-catharsis)

riaxa:

saojou